LA VIE EST UN ART

Mahmoud était un célèbre artiste .Sa renommée ne dépassait pas ,au début , le lieu où il résidait , ensuite son village ,plus tard sa ville ,quelques temps après son pays ,plusieurs années plus tard son continent .A présent,il était mondialement connu .

Alors, comment cela était-il arrivé . »Vous avez un secret ,vous le cachez,soigneusement pour que personne ne le connaisse et ne vienne vous déranger ! »aimaient répéter ses adversaires.

Ils n’arrêtaient pas de l’accuser de toutes sortes de noms, de sobriquets pour le pousser à parler et leur révéler sa face secrète ,mais mine de rien il évitait de les écouter et répondre à leur provocation.

Surtout Taleb qui ne portrait pas notre artiste dans son cœur.

A présent , il était demandé dans les galeries du monde entier .Ils se l’ arrachaient aucune d’elles ne voulaient que la galerie adverse n ‘ait l’honneur de l’inviter avant elle.Une concurrencé acharnée avait lieu entre elle .Chacune voulait présenter en première les travaux du célèbre artiste .

Ses cimaises se vendaient comme des petits pains .Les connaisseurs se l’arrachaient , parce qu’ils savaient qu’ils se vendraient très vite.

Pour avoir les mêmes honneurs, Taleb imiter les dessins et même le choix des peintures. Beaucoup,de néophytes ne distinguaient pas la différence entre les deux peintres. Cependant, les connaisseurs pouvaient de loin faire la distinction.

Mahmoud , toujours lorsqu’il voulait travailler il s’enfermait seul ,dans un grand garage où tous les matériaux avec lesquels il travaillait était déposé l’intérieur.

Il aimait, surtout avant de débuter son travail porter des gants .Ils les plongeaient dans un bol spécial où il y avait une sorte de minuscules graines jaunes qui ressemblait à du sable .

En les introduisant ,à l’ intérieure il les mélanger, avec ces graines pendant plusieurs minutes avant de les mettre. Ensuite, il les portait .C’était là,son secret .Il ne voulait,en aucun cas le divulgué à personne.

Une fois, le pinceau entre les bras ,il commençait a donné forme à des images extraordinaires avec des couleurs multicolores .On croirait que le choix des couleurs étaient étudiées avec une minutie extrême .

Après plusieurs coups de pinceaux ,des formes et des couleurs condensées apparaissent sur le tableau .Le peintre lui-même ne savait pas d’ où ils sortaient.Quand il avait terminé un tableau, il débutait l’exquise d’ un autre.

Pour le précédent il attendait le jour suivant pour les dernières finitions.Il avait une grande administration pour ses gants

Chaque fois qu’il terminait son travail ,il les enlever avec précaution ,tout en les embrassant il déclarait :  » Sans votre aide ,je ne serais pas ce que je suis .Vous m ‘avez rendu célèbre.  »

Demain , j’emporterai les sept tableaux que j’ai achevés à la galerie. Il était temps de préparer la futur exposition.

Ne pouvant , plus attendre ni patienter plus longtemps .Taleb voulait à tout prix percer le secret de son rival Mahmoud.

Est- ce qu’ il arriverait à le faire ? Voilà une intéressante question a laquelle il faut ,absolument , répondre.

H.E .

5 réflexions sur “LA VIE EST UN ART”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :